Bohemian wrapsody

30 avril 2014 - Exposition

 

140312115722-dvf-warhol-story-top

Dans le milieu de la mode, lorsque l’on parle de robes porte-feuille, l’acronyme DvF vient immédiatement à l’esprit.

Diane Von Furstenberg fait partie en effet de ces figures mythiques de la mode, de ces créatrices qui changent le cours de l’histoire. A l’occasion du 40ème anniversaire de la ‘wrap dress’, sa robe signature, la célèbre styliste était mise à l’honneur à travers une rétrospective présentée au Wilshire May Company Building de Los Angeles, du 11 janvier au 1er avril 2014.
Intitulée « Bohemian Wrapsody », celle-ci revenait sur les modèles phares créés par la plus américaine des créatrices belges.

Ce n’est pas sans raison que Diane Von Furstenberg fait toujours partie des figures de proue de l’industrie vestimentaire. D’une part, elle s’est toujours distinguée par la dimension politique féministe de ses créations.

dvf (1)

Lorsque DvF décide de se lancer dans la mode au début des années 1970, la situation est sur le point de changer : le prêt-à-porter se démocratise et les revendications sociales sont fortes. C’est dans ce contexte de changements que va s’immiscer la créatrice alors récemment arrivée aux Etats-Unis. Décidée à ne pas être « la femme de son mari », mais bien une entrepreneuse indépendante, elle dessine une robe qui s’adresse à toutes les femmes. Rondes, fines, grandes, petites, pauvres ou riches, la robe enveloppe s’adapte à toutes les morphologie. Soutenue par Diana Vreeland, Von Fustenberg se lance dans cette aventure. Et réussit. Amie du tout-New-York dans années 1970, proche d’Andy Warhol, elle devient un symbole de l’American Dream. Les créations de DvF se font ainsi symboles de la libération de la femme. La Wrap Dress s’impose comme l’une des pièces les plus représentatives de son époque, sans jamais se démoder pout autant.

DVF

Et l’histoire ne s’arrête pas là.
Si les années passent, DvF reste dans le paysage de la mode, par un profond engagement dans les institutions de la mode. Personnage incontournable, la créatrice est aussi Présidente du Council of Fashion Designers of America. Organisation comparable à la Camera Moda italienne ou à la Fédération Française de la Couture, le CFDA a non seulement pour but d’organiser les Fashion Weeks new-yorkaises, mais aussi de promouvoir les jeunes talents. C’est donc aujourd’hui en tant que marraine incontestable de la mode américaine que s’impose celle qui se décrit volontiers comme une business woman.

Par sa réussite personnelle comme par celle de ceux qu’elle soutient, Madame Von Furstenberg mérite bien un tel hommage pour ces quarante premières années de carrière.

Retrouvez les propos de l’article dans nos vitrines…

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/04/2014

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/04/2014

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/04/2014

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/04/2014

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/03/2014

Diane Von Furstenberg, NYC, 01/03/2014

Join us at www.dailyshopwindow.comLogin / Register on www.dailyshopwindow.com !
WEEKSBEST every Thursday, the most-seen product, color, print/fabric.
MONTHLY REPORT : each month, confirmation of major and emerging trends.
MERCHANDISER REPORT : each month, the top 3 windows (most creative, innovative and theatrical selected in the world)

Create your free account and discover the hottest fashion windows worldwide. If you are interested in real time fashion trends analysis, try it for free now @dailyshopwindow dot com, the window of all the fashion windows.

Thank you for reading our BLOG, the missing link between fashion, culture and art in the entire world : We value your comments, feedback and friendship on our Facebook Page !

Fashion Everyday Everywhere · いつでもどこでもファッション © dailyshopwindow 2014

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1mcMhnk