Mapplethorpe

26 mars 2014 - Exposition

Mapplethorpe

Artiste punk, Robert Mapplethorpe est aujourd’hui célébré au très institutionnel Grand Palais.

Du 26 mars au 13 juillet, le photographe new-yorkais est exposé dans la galerie Sud-Est du célèbre musée parisien.

Robert Mapplethorpe fait partie de ces artistes fulgurants, de ces créateurs turbulents, dont le travail éclaire aussi fort – et aussi vite – que l’explosion d’une bombe.

Robert-Mapplethorpe-Photography-12
Né au sortir de la seconde guerre mondiale, Robert Mapplethorpe fait preuve d’une précocité certaine en terme d’art. Quittant ses études pour suivre une vie de bohème, le plasticien touche-à-tout fait l’acquisition d’un appareil photo en 1970. Il est à l’époque sur le point de se séparer de Patti Smith, qui sera son premier modèle. Ses projets évoluent, faisant de Mapplethorpe le photographe des années 70 new-yorkaises, des premiers punks, du CBGB, de la communauté gay émergente, et de tous les marginaux d’alors. En ressortent des portraits crus, durs, et des travaux autour du corps nu, brut. Le tout prend alors une dimension érotique, quasi-animale.

dailyshopwindow

Pochette de l’album ‘Horses’ de Patti Smith, prise en 1975 par Mapplethorpe

Tirer le portrait à des rockers, voilà une idée qui a depuis fait du chemin. Dire que Mapplethorpe est une source d’inspiration pour Hedi Slimane, qui a partagé sa vie entre couture et photographie, tient de l’évidence. Même goût pour le noir et blanc,  même univers rock, la similitude est frappante.

N83N78_kenmoodyandrobertsherman_1984s

Si cette exposition photo reste dans la lignée de celles présentées cette année, de par son travail de la non couleur (Brassaï, Cartier-Bresson), elle se fait prolongement de la thématique rock nous avions pu observer chez un grand nombre de créateurs en 2013. L’exposition Europunk, présentée l’an dernier à la Cité de la Musique, était elle-même construite autour de thématiques communes.
Points d’orgue à ces deux phénomènes, Mapplethorpe et ses photos subversives font aussi la jonction avec la photographie moderne : ses clichés sont autant de rappels que ni Terry Richardson ni Larry Clarck ne sont les pères du nu.
En complément de l’exposition, un web-documentaire est proposé sur le site internet du Grand Palais. Pour ceux souhaitant encore prolonger l’expérience, la Fondation Robert Mapplethorpe recense l’intégralité de ses oeuvres.

lisa-lyon2-1982

Retrouvez les propos de l’article dans nos vitrines…

dailyshopwindow

Joseph, London, 17/03/14

Join us at www.dailyshopwindow.comLogin / Register on www.dailyshopwindow.com !
WEEKSBEST every Thursday, the most-seen product, color, print/fabric.
MONTHLY REPORT : each month, confirmation of major and emerging trends.
MERCHANDISER REPORT : each month, the top 3 windows (most creative, innovative and theatrical selected in the world)

Create your free account and discover the hottest fashion windows worldwide. If you are interested in real time fashion trends analysis, try it for free now @dailyshopwindow dot com, the window of all the fashion windows.

Thank you for reading our BLOG, the missing link between fashion, culture and art in the entire world : We value your comments, feedback and friendship on our Facebook Page !

Fashion Everyday Everywhere · いつでもどこでもファッション © dailyshopwindow 2014

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1muxzXR