ACTIVE BEAUTY

14 avril 2017 - Fashion, Lifestyle

« Un esprit sain dans un corps sain »… L’adage pourrait s’allonger aujourd’hui d’une allusion à la beauté. Du côté des annonceurs, le phénomène « Active Beauty » n’en finit pas de faire des adeptes. Ce positionnement produit qui allie cosmétiques et pratique sportive répond à la préoccupation grandissante des consommateurs sur le fait d’adopter une bonne hygiène de vie.  Et la tendance a tous les atouts de son côté pour développer son endurance…

L’« Athleisure », leader de la course

En 2006, le terme « athleisure » entrait dans le dictionnaire, lançant alors ce qui allait être une tendance importante des années à venir. Fusion d’« athletic » et « pleasure », l’athleisure désigne le croisement entre streetwear et gymwear, c’est à dire un style qui allie style et confort tout en prônant un mode de vie sain. Depuis plusieurs années, le luxe s’inspire en effet des vêtements de sport pour leurs propres créations, propulsant ainsi le « sportswear chic » au top des inspirations vestimentaires et revisité chaque saison.

Défilé DKNY

Défilé DKNY

Si dans la mode le « sportswear » a acquis ses lettres de noblesse, dans la beauté, l’intérêt est de plus en plus vif. En Chine, 59% des consommateurs de cosmétiques se disent prêts à faire plus d’exercice pour avoir une meilleure peau. 53% des consommateurs italiens seraient intéressés par des produits de soin du corps qui renforcent et prolongent les effets d’une activité physique (étude Mintel).

Les mannequins Kendall Jenner et Gigi Hadid adeptes du look Athleisure

Les mannequins Kendall Jenner et Gigi Hadid adeptes du look Athleisure

Le phénomène Active Beauty

Aux États-Unis, la formule « Athleisure Skincare » a été déposée par la marque Tarte et Sephora ouvrait son rayon « athleisure » en ce début d’année. Sur les étagères : des formats idéals pour le sac de sport, des produits pour rafraîchir visage, corps et cheveux après une séance de yoga ou de cardio…

Pionnier de l’Active Beauty, Yuni Beauty a converti les studios de yoga californiens à sa mousse nettoyante sans eau, son baume musculaire après-effort et à ses micro-brumes pour cheveux aux bienfaits activés par la sueur.

Clarins revisite le traditionnel soin anti-cellulite avec une dénomination emprunté au lexique du sport. Ainsi le Body Fit Expert Minceur Anti-Capitons se fait le « coach minceur » de ces dames. De son côté, Esthederm baptise son innovation minceur « Morpho Fitness, Sérum Activateur Minceur », précisant que le produit mime les effets d’un entraînement sportif.

CLARINS-Body-Fit-Expert-Minceur

 

Plus inédit et plus marketé aussi, le dernier soin visage de Lancôme « Visionnaire Crescendo Peeling Nuit Double Intensité » vante les mérites d’un programme complet de 28 jours, qui n’est pas sans rappeler un concept sportif… Le dossier de presse évoque le SIIT pour Skin Interval Intensity Training, librement inspiré du HIIT (High Intensity Interval Training), un entraînement par fraction, très prisé des marathoniens, qui alterne des phases d’effort avec des phases de récupération. Le soin Lancôme agit ainsi en deux phases, l’une d’endurance et l’autre d’accélération du processus de régénération…

Le groupe L’Oréal n’est pas en reste avec la gamme « Skin Fitness » de Biotherm dédiée à la peau des sportives et créée avec Véronique Lebar, spécialiste en médecine sportive. Ensemble, ils ont mis au point une émulsion raffermissante à base de camphre, censée favoriser la récupération. 

Biotherm, Skin Fitness

Biotherm, Skin Fitness

Côté make-up, M.A.C Cosmetics vient de lancer la ligne Work It Out composée de 39 références toutes adaptées à l’entraînement physique. Les tons des rouges à lèvres, mascaras et autres liners se font vifs et fun, adaptés aux nuances acidulées des vêtements de sport. Ces cosmétiques « haute résistance » ont été conçus afin de rester plus longtemps sur le visage que la plupart des autres produits proposés par la marque. Et leur nom sont plutôt évocateurs : « Muscle Tee », « Abs of Steel », « Testosterone » ou encore « Muscu-Linity ».

MAC Cosmetics, Work It Out collection

MAC Cosmetics, Work It Out collection

Quand ce n’est pas dans leur formule, c’est par leur communication que les produits s’inspire du monde sportif comme la marque britannique Eyeko et son eye-liner waterproof qui « ne coule jamais, même lors des activités physiques ». 

Ces différentes stratégies marketing autour de l’Active Beauty n’ont qu’une seule et même cible : les Millennials, consommateurs particulièrement friands de pratique sportive mais également très attentifs à leur image. Ceux-là même qui ont fait de l’athleisure leur style de prédilection et qui s’intéressent particulièrement aux innovations…

À activité sportive, il faut répondre efficacité et praticité. C’est la raison pour laquelle tous ces produits s’accompagnent d’emballages ergonomiques comme des dosettes ou des lingettes jetables, souvent biodégradables. Il est par ailleurs à parier que les innovations futures surferont sur la micro-encapsulation ou encore sur l’activité thermique, ainsi que tout type d’applications mobiles connectant le corps et le vêtement pour mieux personnaliser la recommandation des cosmétiques à un moment précis.

ACTIVE-BEAUTY

« À l’avenir, de plus en plus de marques lanceront des produits novateurs qui préparent et assistent les consommateurs avant et pendant une activité physique, et facilitent également le processus de récupération » conclut Vivienne Rudd à propos de l’Active Beauty, directrice des analyses internationales pour la division Beauty and Personal Care de Mintel.

Alizee Perrin

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/2p3Tv4o