Campagnes Automne-Hiver 2016-2017

25 août 2016 - Fashion, Inspiration

Des saisons bousculées, des maisons renouvelées, la rentrée de la mode s’annonce chargée. Et pour cause, les campagnes de l’automne-hiver 2016-2017 à peine dévoilées, un vent de nouveauté caresse les traditionnels clichés saisonniers. Si quelques irréductibles résistent encore et toujours à l’appel du clan, une majorité de labels ont fait le choix de la diversité

Giorgio Armani A/H 16-17

Giorgio Armani campagne automne-hiver 2016-2017

Concentré d’authenticité, l’effet de groupe tend d’abord à définir la nouvelle norme des visages de la mode. Adieu égérie unique trop clivante et imposante, les campagnes de l’automne-hiver 2016-2017 saisissent à bras le corps l’idée de diversité… Coup double chez Marc Jacobs et Giorgio Armani, instigateurs du mouvement qui renouvellent leurs campagnes multi-facettes basées sur des personnalités plus que sur les visages du moment.

Giorgio Armani A/H 16-17

Giorgio Armani A/H 16-17

GiorgioArmani_FW16_Inside11

Chez Giorgio Armani, le new normal poursuit sur sa lancée avec une série de clichés monochromes au grain presque vivant. Le sourire est spontané, les poses naturelles, et l’allure sans artifice laisse exploser l’esthétique détendue et élégante de Giorgio Armani. Côté mannequins, les pointures du genre Elisa Sednaoui, Luja Kebede, Liu Wen et Amanda Murphy prêtent leur image à Peter Lindbergh pour incarner l’idée d’une beauté internationale.

Marc Jacobs campagne automne-hiver 2016-2017

Marc Jacobs campagne automne-hiver 2016-2017

Chez Marc Jacobs, si la campagne capture ses sujets dans une lueur diffuse façon apparitions surnaturelles, le concept de normalité est plus présent que jamais. Shootés par David Sims, les visages de la saison composent le portrait de l’Amérique selon Marc Jacobs. Missy Elliott, Sissy Spacek, Marilyn Manson, Cara Delevingne, un couple gay… Célébrités et proches du designer se relaient devant l’objectif dans un meltin’pot éclectique.

Calvin Klein A/H 16-17

Calvin Klein campagne automne-hiver 2016-2017 par Tyrone Lebon

Calvin Klein A/H 16-17

Calvin Klein A/H 16-17 par Tyrone Lebon

Pour préparer l’arrivée triomphale de Raf Simons, Calvin Klein s’approprie avec brio l’idéal de diversité dans ce qui devrait être l’une des campagnes les plus scrutées de l’automne-hiver 2016-2017. Soutenue par un important dispositif digital : communication sur les réseaux sociaux, plateforme dédiée, user generated content, playlists personnalisées, interviews intimes avec chaque membre du casting…  Cette dernière met à l’honneur une pléiade de personnalités internationales. Âge, notoriété, origine, sexe… Cette saison pas de standard qui tienne, mais des individualités témoins de leur temps, constitutives de la scène créative et de la pop culture internationale offrent un horizon dégagé à un paysage mode longtemps étriqué. On retrouve pêle-mêle Frank Ocean, Bella Hadid, Kate Moss, Grace Coddington, Margot Robbie, FKA Twigs, Cameron Dallas Break the rules #inmyCalvin!

Saint Laurent A/H 16-17

Saint Laurent campagne automne-hiver 2016-2017 par Collier Schorr

Saint Laurent A/H 16-17

Saint Laurent A/H 16-17 par Collier Schorr

Changement de cap conséquent chez Saint Laurent qui efface toute trace d’Hedi Slimane et fait place nette pour son poulain Anthony Vaccarello. Après avoir laissé de longs mois durant une unique photo de son nouveau D.A. sur son compte Instagram, la campagne automne-hiver 2016-2017 atteste bel et bien de la nouvelle ère Saint Laurent. Logo revu et corrigé, campagne d’un noir et blanc docile faite de duos juvéniles entremêlés. Seul héritage conservé, un jean noir uniforme habille les corps presque nus de cette jeunesse ingénue l’air de dire “normal is the new black”.

Prada A/H 16-17

Prada campagne automne-hiver 2016-2017

img-136

L’effet de groupe prend un tout autre tournant chez Prada, Louis Vuitton, Givenchy et Balmain qui célèbrent le vrai clan façon gang qui sort les dents. Constellation de 27 modèles stars parmi lesquelles Julia Nobis, Sasha Pivovarova ou Stella Tennant, la campagne Prada dévoile une armée interstellaire sur fond de paysages déserts, de soleil acide et de nuit scintillante. Même ambiance quoique plus terrestre chez Louis Vuitton, qui caste la personnalité la plus suivie d’Instagram pour s’assurer un public plus jeune. Selena Gomez fait donc voeu de maturité en rejoignant le gang d’amazones à boots conquérantes.

Louis Vuitton A/H 16-17

Louis Vuitton A/H 16-17 par Bruce Weber

Chez Givenchy 7 tops incarnent une campagne musclée ou le groupe fait bloc quand Balmain voit les choses en grand et dévoile sa campagne automne-hiver 2016-2017 via le nouveau clip de Kanye West. Gang de loups-garous incarné par la Balmain Army d’Olivier Rousteing, la campagne se veut dark et peut-être moins bling qu’à l’accoutumée…

Le gang s’adoucit pour trouver la poésie de la rue chez Gucci, Dolce & Gabbana, Versace qui révèlent des campagnes automne-hiver 2016-2017 placées sous le signe d’une quiétude très humaine. Ultra rétro, la campagne Gucci lâche son gang dans les rues d’un Tokyo scintillant. Entre nostalgie et évasion, l’évocation de la campagne rappelle presque l’univers hitchcockien – sous-titres et glamour mystérieux à l’appui.

Gucci AH 16-17

Gucci AH 16-17

img-792

Chez Dolce & Gabbana, joie et convivialité se rencontrent dans les rues de Naples à travers une campagne façon photo-reportage journalistique. Quant à Versace, la campagne s’avère surprenante et dévoile le duo Karlie Kloss / Gigi Hadid en mères de famille comblées dans les rues de Chicago. Serait-ce la fin de l’hypersexualité signature de Donatella ?

Dolce & Gabbana AH 16-17

Dolce & Gabbana AH 16-17 par Franco Pagetti

Versace AH 16-17

Versace AH 16-17

Autre rue, autre ambiance, Balenciaga se la joue solo du ghetto à travers une campagne évocatrice d’un Paris éclectique. L’un des clichés de la série célèbre carrément le no face façon lascar chic en escarpins et doudoune XXL sur fond de Renault Kangoo. Demna Gvasalia est bel et bien en place.

Balenciaga AH 16-17

Balenciaga AH 16-17 par Mark Borthwick

Balenciaga-FW16-TRENDS-periodical-4 Balenciaga-FW16-TRENDS-periodical-5 Balenciaga-FW16-TRENDS-periodical

Enfin, une tendance à l’hyper créativité se lit dans trois campagnes symptomatiques de la saison. Certainement lassé des traditionnels clichés de beautés boudeuses, Karl Lagerfeld détruit et reconstruit ses photographies à travers des collages dynamiques un brin surréalistes où les tons vifs de camélias illustrés, pictogrammes pop et tissus de saisons jouxtent les silhouettes détourées de mannequins errant en noir et blanc. Un patchwork non-conventionnel et statutaire pour la légendaire maison Chanel.

Chanel AH 16-17

Chanel AH 16-17

chanel-fall-winter-2016-17-ready-to-wear-campaign-2 chanel-fall-winter-2016-17-ready-to-wear-campaign-3 chanel-fall-winter-2016-17-ready-to-wear-campaign-4

Burberry aussi bouscule les codes de ses campagnes en introduisant cette saison l’univers de l’illustration avec l’artiste Luke Edward Hall. Autre fait marquant, le no season de la campagne affirme la position see-now buy-now récemment choisie par la marque.

Burberry AH 16-17

Burberry AH 16-17

 

Loewe AH 16-17

Loewe AH 16-17 par Steven Meisel

Enfin, chez Loewe, l’automne-hiver 2016-2017 s’incarne dans une campagne “bel objet”, construite comme une revue d’art contemporain, mêlant sans discernement design organique et sujet humain pour promouvoir un lifestyle plutôt que des vêtements.

Retrouvez les collections AH 16-17 dans les vitrines sur le site dailyshopwindow.com

prada-aug-2016-milan-dailyshopwindow

Prada, Milan, Août 2016

marc-jacobs-aug-2016-londres-dailyshopwindow

Marc Jacobs, Londres, Août 2016

 

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/2bkOmcw