Christophe Lemaire quitte Hermes

25 juillet 2014 - Fashion

La nouvelle est tombée ce lundi 21 juillet dans un sobre communiqué emprunt de reconnaissance : Christophe Lemaire signe l’arrêt de sa collaboration avec la maison de luxe Hermès. Après quatre ans de bons et loyaux services à la tête de la direction artistique du prêt-à-porter femme, le créateur français prendra son envol le premier octobre 2014, date de présentation de sa dernière collection sous l’aile d’Hermès pour le printemps-été 2015.

Christophe Lemaire à la fin d'un défilé Hermès.

Christophe Lemaire à la fin d’un défilé Hermès.

Assistant de Christian Lacroix chez Jean Patou, où il fait ses premières armes, Christophe Lemaire prend la tête de la direction artistique du prêt-à-porter Lacoste en 2000. Une fois restituée son identité de marque, il est approché par Hermès pour prendre la succession de Jean-Paul Gaultier. Il prend ses fonctions en 2010 avec une rare humilité et un talent certain qui lui valent des collections immédiatement saluées par la critique.

Hermès - Collection printemps-été 2014

Hermès – Collection printemps-été 2014

Finesse du détail, richesse des matières, et raffinement…. Tout en restant fidèle à l’esprit Hermès, il lui insuffle une modernité nouvelle à travers ses volumes fluides et épurés qui donnent aux classiques maison une touche sportswear chic dont lui seul a le secret. Un savoir-faire d’exception au service d’un luxe non ostentatoire, Christophe Lemaire se dédie entièrement à la parisienne voyageuse qui caractérise le style Hermès.

Campagne Hermès printemps-été 2014.

Campagne Hermès printemps-été 2014.

Ayant savouré humblement le privilège d’une direction artistique d’exception chez le maroquinier,  Christophe Lemaire lui confie sa reconnaissance avant d’expliquer vouloir se consacrer à sa propre ligne. “Ma propre marque se développe de manière significative et je ressens le besoin et l’envie de m’y consacrer pleinement”, déclare-t-il dans son communiqué.

Christophe Lemaire

Christophe Lemaire

Loin d’être un désaveu, ce départ est synonyme de succès pour la jeune marque Christophe Lemaire. En effet, le vestiaire idéal qu’il s’emploie à construire chaque saison autour d’essentiels confortables, à la fois classiques et singuliers, auxquels il ajoute une dose éloquente de créativité est victime de son succès et observe une croissance record de 40% des ventes depuis deux saisons. Une considération économique difficile à ignorer, qui le pousse à se concentrer entièrement à la consolidation, qui sait, d’un empire naissant.

Christophe Lemaire - printemps-été 2014.

Christophe Lemaire – printemps-été 2014.

Fondée en 1991, la maison s’est développée de manière artisanale, avec les moyens limités d’une jeune marque en développement. Ayant longtemps assumé la double casquette de directeur créatif et gérant de son entreprise – grand écart périlleux pour la santé d’une marque de mode, Christophe Lemaire s’est vu déléguer les fonctions de business developper à Bastien Daguzan en octobre 2013.

Christophe Lemaire - printemps-été 2014.

Christophe Lemaire – printemps-été 2014.

Issu de l’École belge et formé pendant cinq ans auprès de Kris Van Assche, Bastien Daguzan a consacré son temps à structurer la nouvelle armature de la société afin de lui donner les moyens de ses ambitions et d’institutionnaliser la marque Christophe Lemaire en la positionnant face à la concurrence, notamment en l’inscrivant au calendrier officiel de l’homme cette saison.

Christophe Lemaire et Sarah Linh Tran.

Christophe Lemaire et Sarah Linh Tran.

Aujourd’hui, la maison Christophe Lemaire couvre le menswear et womenswear, géré avec Sarah Linh Tran, et s’apprête à emprunter un tournant charnière dans son ascension que l’on espère éclatante. Quant à la succession à la direction artistique du prêt-à-porter femme Hermès, la surprise est de taille, puisque c’est un talent discret mais prometteur qui en prendra les rênes à partir d’octobre.

Nadège Vahnee-Cybulski, nouvelle directrice artistique du prêt-à-porter femme Hermès.

Nadège Vahnee-Cybulski, nouvelle directrice artistique du prêt-à-porter femme Hermès.

Après Martin Margiela et Céline, Nadège Vahnee-Cybulski, 36 ans, était à la tête du studio The Row jusqu’en mars. Avec un tel CV, incroyable de croire que la créatrice française fasse encore partie de cette veine de designer de l’ombre, quoiqu’il en soit, fini l’anonymat ! Hermès sera pour elle un formidable tremplin pour, qui sait, emprunter le même chemin que son prédecesseur… Affaire à suivre!

Retrouvez les dernières vitrines de la maison Hermès sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Hermes_04_2989-7JUN

Hermes, Paris, 07/06/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Hermes_02_2980-7JUN

Hermes, Paris, 07/06/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Hermes_05_4504_17JUN

Hermes, Paris, 17/06/14

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1lCo4Bi