Guillaume Henry quitte Carven

1 octobre 2014 - Fashion

Voilà, c’est fini. Il a relancé Carven comme un électrochoc bien senti après de longues années de somnolence cardiaque. C’est officiel Guillaume Henry s’en va.
Henry

Guillaume Henry

Alors que le duo Proenza Schouler est pressenti en remplacement de Riccardo Tisci à la direction artistique de Givenchy, le mercato des créateurs continue de plus belle et le renouvellement de la génération de créateurs poursuit sur sa lancée. Le week-end dernier, c’est Henri Sebaoun, PDG de Carven, qui mit fin aux rumeurs courant sur son label en annonçant la fin de sa collaboration avec Guillaume Henry, souffle vital de la marque depuis six ans déjà.
Campagne Carven - Automne-hiver 2014/2015

Campagne Carven – Automne-hiver 2014/2015

S’il semblerait se diriger vers la romantique endormie Nina Ricci, son actuel directeur artistique, Peter Copping, pourrait bien prendre le chemin d’Oscar de la Renta, une autre marque en sommeil malgré des performances digitales saluées par la critique. Pourtant, rien n’est encore acté, et la seule certitude aujourd’hui est celle de voir arriver deux directeurs artistiques à la descendance de la ligne Homme et Femme de Carven, dont Henri Sebaoun aurait seulement révélé sa volonté de nommer des designers pas (encore) star. Un choix logique, qui s’inscrit en droite ligne de l’actuelle tectonique des plaques de la planète mode.
La célèbre campagne automne-hiver 2013/2014 de Carven

La célèbre campagne automne-hiver 2013/2014 de Carven

Créée en 1945 par Carmen de Tommaso, Carven a été placée sous l’assistance respiratoire de Guillaume Henry en 2009. Jeunesse, fraîcheur et couture accessible, les trois nutriments essentiels qu’il parvint à lui transmettre furent plus que sauveurs pour la griffe en déclin. Lui apportant honneur et soutien du Vogue US dès la première collection, ils adoubèrent illico Guillaume Henry, nouveau chouchou de ses dames. Rédactrices et acheteurs, nombre d’entre eux saluèrent le roi du col claudine et la fraîcheur coquette de l’allure à la fois stricte et décomplexée qu’il proposa pour Carven. Après six ans de succès, les codes maison sont désormais ancrés et l’histoire peut continuer, le moment est donc venu pour Guillaume Henry de se retirer.
Défilé Carven - Printemps-été 2015

Défilé Carven – Printemps-été 2015

Elegance raffinée, simplicité et modernité, cet ancien de Duperré qui poursuivit à l’Institut Français de la Mode avant de se lancer sans succès dans sa marque propre à 21 ans a su consacrer son énergie et son talent à la griffe Carven après avoir fait ses armes chez Givenchy et Paule Ka. À présent, le phoenix prend son envol après un dernier défilé placé sous le signe de la maturité.
Défilé Carven - Printemps-été 2015

Défilé Carven – Printemps-été 2015

Collection sixties inspirée de la course automobile et du Japon, la silhouette Carven pour le printemps-été 2015 est une femme « chic et cool ». Cheveux plaqués en arrière façon pilote de Formule 1 post rallye, le sac à main victorieux porté sous le bras comme un casque et les mannequins conquérantes défilant sur un podium divisé en couloirs de course… La femme Carven a grandi, et semble définitivement abandonner le look girly tout en restant jeune et pétillante. Voici venu le temps de l’émancipation.

 Retrouvez toutes les vitrines de Carven sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Carven-01-14OCT03

Carven, Paris, 03/10/14

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1pFm2kS