L’amitié, duo a quatre mains

16 juin 2014 - Fashion

A l’heure où nous nous trouvons noyés dans un océan de selfies, une nouveauté moins égocentrée pointe le bout de son nez. Depuis l’avènement de la série Girls, troisième saison à son actif, et la célébration de l’amitié Seydoux – Exarchopoulos dans la dernière campagne Miu Miu, rien ne semble arrêter cette sympathique vague de vivre-ensemble.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-miumiu-adèle-exarchopoulos-lea-seydoux Bien plus, elle s’affiche et se revendique dans une surenchère médiatique, à l’instar d’Olivier Rousteing, créateur star de Balmain, et de sa fidèle groupie devenue égérie, Rihanna… Est-il bien nécessaire de rappeler le vide ressenti par celui-ci lorsque le compte Instagram sulfureux de sa belle @badgalriri s’est vu censuré d’un exil à perpétuité ? Non.

Crédit photo : @Olivier_rousteing

Crédit photo : @Olivier_rousteing

Il faut reconnaître qu’à une époque où le travail et l’amour sont en pleine crise existentielle, nous nous retrouvons bien seuls face aux aléas de ce monde. La quête du Graal s’est  transformée en quête de CDI – ce nouveau prince charmant qui ne semble pas pressé de nous rencontrer, et la quête de l’amour s’assume depuis peu comme un travail à plein temps. Marché juteux pour businessmen cupides, la précarité amoureuse a entraîné un boum des sites de rencontres 2.0 et l’amour, conte merveilleux, se deale désormais à coups de Curriculum Vitae. Job me Tender, Attractive World… les beaux sentiments ont laissé place à la trivialité des caddies de supermarchés et le concept de rencontre s’est transformé en plan de carrière abrégé. La confusion des genres est de rigueur, et nous voilà équilibristes au-dessus d’un fossé, à lutter sans relâche contre le vide qui nous happe.

Inquiétude, peur, solitude… Dans cet imbroglio effroyable, l’amitié serait-elle le fil d’Ariane pour nous guider vers l’insouciance d’antan ? Plausible.

 Stefano Gabbana et Domenico Dolce

Domenico Dolce et Stefano Gabbana

Depuis l’arrivée de Facebook, le plébiscite des réseaux sociaux ne cesse d’enfler et le lien entre les personnes n’a jamais été aussi fort. Instagram, Twitter, What’s app, Snapchat, les amis sont là, tout prêts, de plus en plus proches… et après une longue épopée virtuelle, les amitiés redeviennent réelles, allant même jusqu’à pénétrer les portes longtemps verrouillées du monde professionnel, car quitte à partager sa vie avec l’instabilité et la précarité, autant le faire en duo. A deux moins de problèmes, plus de solutions, moins d’appréhension, plus d’inspiration. Confiance, réconfort et sécurité assurés, le nouveau secret de longévité, c’est l’amitié.

Ainsi, Domenico Dolce et Stefano Gabbana ne forment plus aujourd’hui l’unique quatre mains de la mode. Rodarte, BA&SH, Proenza Schouler et Kenzo depuis peu, la scène créative internationale semblent apprécier les binômes. Le collectif est productif, l’union fait la force et l’amitié, nouvelle valeur refuge.

 

Humberto Leon et Carol Lim, le nouveau duo Kenzo

Humberto Leon et Carol Lim, le nouveau duo Kenzo

Fini le temps où les maisons de mode étaient incarnées par un créateur tout puissant, fini les stylistes martyrs sacrifiés au nom de la ModeChristophe Decarnin, L’Wren Scott, les dérives tragiques de ces dernières années semblent avoir servi de leçon et le traumatisme John Galliano n’est déjà plus qu’un lointain souvenir. Même les têtes d’affiches Marc Jacobs et Nicolas Ghesquière se débarrassent peu à peu de leur halo divin l’air de dire “nous aussi on est humains”. Il est temps de désacraliser la figure du créateur pour mieux le protéger, de lever la malédiction des stylistes déchus et de célébrer sainement le règne de la création.

C’est un vent nouveau qui souffle sur la mode, une mer plus calme et moins agitée qui se profile à l’horizon. Martin Margiela, précurseur devant l’éternel aurait-il vu juste avec son concept d’anonymat en blouses blanches ?  Ce monde impitoyable serait-il devenu raisonnable ?

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-créateur-duo-cacharel-ragbone-dolcegabbana-bash-viktorrolf-MARCBYMARCJACOBS-PROENZASCHOULER-VALENTINO

de gauche à droite:
Cacharel : Ling Liu et Dawei Sun
Dsquared : Dean et Dan Caten
Viktor & Rolf : Viktor Horsting et Rolf Snoeren
Proenza Schouler : Lazaro Hernandez et Jack McCollough
Valentino : Maria Grazia Chiuri et Piepaolo Piccioli
BA&SH : Barbara Boccara et Sharon Krief
Rag & Bone : Nathan Bogle et Marcus Wainwright
Marc by Marc Jacobs : Luella Bartley et Katie Hillier

Retrouvez tous ces duos de créateurs dans les vitrines de dailyshopwindow.com !

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-VALENTINO-03_2014MAY19

VALENTINO, Milano, 19/05/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Rag_And_Bone_2014_MAY25

Rag & Bone, London, 25/05/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-DSQUARED-01_14JUNE02

DSQUARED, Milano, 02/06/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-BASH_14MAY19

BA&SH, Paris, 19/05/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-DOLCE-E-GABBANA_14JUNE01

DOLCE & GABBANA, Milano, 01/0614

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-MarcJacobs_14May18

Marc by Marc Jacobs, Paris, 18/05/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Victor-and-rolf_2079-2JUN

Victor & Rolf, Paris, 02/06/14

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1p7z5z3