Surf Intentions

4 juin 2015 - Fashion, Lifestyle

Entre le lancement de l’Apple Watch et le penchant séduisant des marques de mode pour l’activewear, l’obsession sport persiste et signe, s’inséminant gaiement au coeur de nos inconscients. Après quelques saisons, les balbutiements sportifs sur le terrain du style ont terrassé les moeurs et les podiums ont sensiblement mis leur ligne au diapason. Alors qu’un nouveau rapport publié par le groupe NPD annonçait fin avril un bond de 19% sur les ventes en ligne européennes d’articles de sport en 2014, une nouvelle vague se forme dans l’océan move it! ; la déferlante surf.

Net-à-sporter

Net-à-sporter

Vouée à rester”, c’est ainsi qu’Elle Strauss, Fashion Director chez Shopbop, envisage la mouvance athleisure. Et la conversion des poids lourds de la mode ne fait aucun doute quant à cette prédiction. Après Net-à-Sporter, c’est Mr Porter qui annonçait récemment l’ouverture de son corner sport, sans compter les nombre incroyable de collaborations sport et mode et la spécialisation technique de géants en mal de reconnaissance. Dernier exemple en date, le tennisman français Jo-Wilfried Tsonga éliminant Tomas Berdych à Rolland-Garros dans un match Y-3 Adidas VS H&M… Il y a des signes qui ne trompent pas.

Berdych VS Tsonga - H&M VS Y-3

Berdych VS Tsonga – H&M VS Y-3

Ancré dans la street vibe, le sport s’essaye donc à de nouvelles conquêtes. Récemment, le boom des mannequins à l’entraînement pour motiver nos carcasses à s’activer sévère, faisait mouche. Après Victoria’s Secret et ses bodywomen, Karlie Kloss à vélo et Taylor Swift façon crevette bodycombattante (Bad Blood), la nouvelle it-girl Gigi Hadid dévoilait les dessous de sa ligne indécente lors d’une session box à faire pâlir Madonna. Bref, après ce large complot de déresponsabilisation de Mère Nature quant à nos bourrelets incrustés, la mode a fini par se tourner vers les “vraies” sportives.

Les inséparables sportives gigi Hadid et Taylor Swift

Les inséparables sportives gigi Hadid et Taylor Swift

Remplaçant blogueuses mode au pied levé, les influenceuses hawaïennes et californiennes bercées par un temps-plein méchamment actif se retrouvent égéries et le valent vraiment bien. Portant le bikini mieux que personne et fleurant bon le monoï supplément océan, l’instagrammeuse @xococoho – accessoirement surfeuse professionnelle – s’annonçait comme new face, forte d’une communauté de quelques  370 000 followers. Mais l’ambassadrice non stop de Volcom Women affrontant vague et beachwear avec la même décontraction n’est pas une goutte d’eau dans le Pacifique….

@xococoho

@xococoho

En novembre 2014, Chanel dévoilait avec force bruit sa nouvelle femme N°5, profitant du buzz pour livrer son compte Instagram au public extatique. Plus qu’une jolie reprise de “The One That I Want” et plus que la campagne pré-retraite de Gisèle Bündchen, c’est un conte de fée renouvelé que nous livrait Baz Luhrmann. Le père du mythique Moulin Rouge et roi de l’amour avait pourtant fait le choix d’un décor bien déroutant pour la femme Chanel et sa longue carrière de vierge effarouchée. Entièrement remasterisée, elle paraissait cette fois en femme comblée de corps et d’esprit dans un une-pièce en scuba terriblement sexy, sportive, amoureuse et maman. Armée d’un surf ciglé Chanel et commercialisé pour l’occasion, la belle Gisèle bravait les vagues avant la vie, réécriture hautement moderniste de Juvénal : « un esprit sain dans un corps sain ». Dès lors, l’été s’annonçait chaud, mais surtout très iodé, et les marques grand public n’y ont pas coupé.

Gisèle Bündchen pour Chanel N°5

Gisèle Bündchen pour Chanel N°5

Embrassant la blue wave dans un catalogue de collection intitulé – au hasard – Surf Issue, l’espagnol Mango invitait la mannequin et surfer girl Victoria Vergara, pour un shooting à Hossegor, spot français du surf européen. Loin de la sophistication intello-don’t-care de l’été dernier, la femme Mango est ultra-cool cet été. Sur mer comme sur terre, son air décontracté en dit long sur son caractère et l’augure semble clair : il faut surfer pour briller.

The Surf Issue

The Surf Issue

Après les temps Danse excluant légèrement les considérations atmosphériques, les grandes lignes de l’été, suite logique de la vague post-apocalyptique installée avec Mad Max, replacent les grands bleus au centre et le surf semble particulièrement enclin à se démocratiser. Ravivant une fois de plus la vague sportive, pourtant loin de s’éteindre, il nous rapproche des entrailles de la terre et de l’eau si précieuse autant qu’il offre ses gorgées d’oxygène à pleine bolée. Sport de l’extrême, star du prochain remake de Point Break, le surf est la promesse d’une échappée excitante autant que ressourçante, mais surtout de liberté.

Si l’on ne craint pas la mort, on ne craint pas la vie, l’humeur surf du moment est le nouvel espoir face au chaos terrestre, alors toutes à l’eau !

Retrouvez toutes les vitrines tendance surf sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-

Moncler, Milan, 05/15

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Bershka

Bershka, Paris, 05/15

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1FxjehN