Beauté Culte

26 octobre 2016 - Inspiration

A l’heure où le luxe connaît un ralentissement important, le secteur de la beauté haut-de-gamme s’envole et déploie ses meilleurs arguments pour happer un public toujours plus averti. Entre créativité, expertise et collaborations de prestige, l’industrie semble bien résolue à réviser ses standards.

Extrait du film Kenzo World

Extrait du film Kenzo World

C’était l’événement de l’été, pourtant la sortie du premier jus Kenzo signé Humberto Leon et Carol Lim a déjà rejoint le panthéon des créations olfactives. Portée par un trio de choc entre chorégraphe, réalisateur et actrice, la communication autour de Kenzo World en a bluffé plus d’un. Là ou la publicité pour parfum semble remisée aux sempiternels flots de grands sentiments, la chorégraphie signée Ryan Heffington terrasse tous les prérequis de la parfumerie, à travers cet OVNI hautement captivant.

Léa Seydoux, égérie de la campagne parfums Louis Vuitton

Léa Seydoux, égérie de la campagne parfums Louis Vuitton

Dans la lignée de Kenzo, Louis Vuitton dévoilait à son tour un nouveau territoire d’exploration et de découverte avec la sortie d’une ligne de haute parfumerie. Après 70 ans d’absence, le malletier revient pour conquérir cette niche en pleine croissance. Fraîchement installé à Grasse, berceau de la parfumerie et des métiers du cuir, l’atelier de création LVMH (Dior et Louis Vuitton) se voit ainsi valorisé par un storytelling puissant marqué par la mise en avant du nouveau nez Maison. Originaire de Grasse, lui-même fils de parfumeur, Jacques Cavallin Belletrud accepte de flatter l’odorat Louis Vuitton en 2012. Après plusieurs mois de voyage entre ateliers, contrées capiteuses, et au terme de quatre années de recherche olfactive poussée, il dévoile les sept nouveaux jus de la marque pour une odyssée à même la peau. Largement ancrée dans l’histoire Maison, cette collection de haute parfumerie infuse le cuir, fine fleur des ateliers Louis Vuitton, et le mêle à des notes plus florales ou boisées. Le résultat est sophistiqué, offrant une signature sensorielle puissante à l’âme du voyage selon Vuitton.

Campagne de parfums Louis Vuitton

Campagne de parfums Louis Vuitton

printemps-oct-2016-paris-dailyshopwindow

Vitrine des parfums Louis Vuitton au Printemps

Rayon parfumerie, toujours, Chanel s’offre une campagne de séduction massive et créative avec l’élaboration du projet The Fifth Sense. En partenariat avec I-D, la dame au Camélia marche une fois de plus sur les pas de la visionnaire Coco Chanel à travers cette nouvelle plateforme digitale créative inspirée des fragrances de la griffe française. « Une femme sans parfum est une femme sans avenir » disait la créatrice… Réaffirmant le parfum comme ultime accessoire de la féminité, Chanel et I-D célèbrent la femme, son art et sa sensualité à travers cette plateforme qui retranscrit le pouvoir créatif du parfum dans des contenus vidéos et éditoriaux inédits. Artistes, réalisatrices, chanteuses… Clés de voûte du projet, ces femmes revisitent N°5, Allure, Chance et autres jus signature à travers des « hero projects » commandés spécialement pour l’occasion.

L'Installation Mirror Haze pour The fifth Sense

L’Installation Mirror Haze pour The fifth Sense

Première héroïne de l’histoire, la scénographe britannique Es Devlin, créatrice notamment des décors des tournées Kanye West et Adèle, présentait son oeuvre interactive à Londres en septembre dernier. Installation monumentale où chaque pièce s’inspire d’un parfum Chanel, « Mirror Haze » dévoilait également au public un parfum inédit imaginé par Olivier Polge, parfumeur chez Chanel… Du brand marketing savamment enrobé !

La nouvelle obsession glitter lips signée Pat McGrath sur Bella Hadid

La nouvelle obsession glitter lips signée Pat McGrath sur Bella Hadid

Avec le boum des make-up artists stars comme Pat Mc Grath, fards et pinceaux derrières les plus beaux maquillages de fashion week en pleine une success story solo depuis le lancement de Pat Mc Grath Labs, la revalorisation du secteur ne s’est pas fait attendre et chacun y va de son initiative différenciante, renforçant son audace créative à la conquête d’un public aux aguets.

fenwick-sep-2016-londres-dailyshopwindow

Charlotte Tilbury x Kate Moss chez Fenwick

En la matière, les collaborations mode et beauté sont une recette qui fonctionne toujours, avec cependant une volonté de montée en gamme des têtes d’affiches. Pour créer son premier parfum « Scent of Dream », la make-up artist Charlotte Tilbury s’est ainsi adressée à sa muse et amie Kate Moss, égérie de la campagne dévoilée en juillet dernier. Chez Guerlain, c’est tout naturellement la top model, créatrice, égérie Maison et businesswoman Natalia Vodianova qui s’est proposée pour la création d’une collection beauté exclusives dont une part des fonds sera reversée à la Naked Heart Foundation, lancée en 2004 par la belle. Côté Estée Lauder, c’est Victoria Beckham, créatrice de mode et icône de réussite féminine avec reconversion « sur le tard « , qui s’est imposée comme la bonne idée collab’ de la rentrée. Après 18 mois de travail intense, une ligne de 14 produits voyait le jour, avec la vocation d’ aider les femmes à se sentir plus sexy, plus fortes et plus sûres d’elles. Loin des packagings clinquants et racoleurs, légions en matière de collaborations, la collection se veut élégante et discrète. Chic alors !

Victoria-Beckham-for-Estee-Lauder-makeup-collection

Comme chez Chanel, les artistes aussi se frottent à l’univers de la haute beauté, chez Shu Uemura notamment. Serial collaboratrice avec 12 expériences éphémères à son actif, la marque fait appel à Takeshi Murakami, pour la seconde fois depuis 2013. Père du mouvement Superflat et fou d’inspirations manga, l’artiste japonais qui revendique « l’art comme un choix de vie » a cette fois-ci exploité son thème fétiche. Intitulée « Cosmic Blossom », la collection convoque moult fleurs rieuses, couleurs chantantes, et revendique une « pureté fondamentale », déclarée « si vite oubliée dans la vie moderne et chaotique que nous menons »… Un peu de poésie s’infuse dans l’apparente superficialité des arts cosmétiques.

Retrouvez toute la créativité des vitrines de beauté sur notre site dailyshopwindow.com

 

printemps-may-2016-paris-dailyshopwindow

Printemps, Paris

saks-fifth-avenue-may-2016-new-york-dailyshopwindow (5)

Saks Fifth Avenue, NYC

ralph-lauren-jul-2016-new-york-dailyshopwindow (1)

Ralph Lauren, NYC

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/2dKGnXy