Et ta soeur !

3 septembre 2015 - Inspiration

Elles sont loin, les années 90 ! C’était il y a plus de vingt ans, les jumelles Olsen crevaient l’écran, Tia et Tamera nous faisaient rire avant de passer à table (Sister Sister, 1994), et Lindsay Lohan jouant son propre double nous laissait souhaiter une jumelle en secret (À nous Quatre, 1999). Depuis, le temps a passé, le monde de la mode reprend les choses en main et renouvelle aujourd’hui la génération Sister Sister.

Les soeurs Marie-Kate et Ashley Olsen

Les soeurs Marie-Kate et Ashley Olsen

Lindsay Lohan et son double, À Nous Quatre

Lindsay Lohan et son double, À Nous Quatre (1999)

Lily-Rose Depp pour Chanel, sosie de Vanessa Paradis

Lily-Rose Depp pour Chanel, sosie de Vanessa Paradis

Il y a d’abord les jeux de miroir, ceux qui frisent la ressemblance… Étrange, cette relève précoce de Lily-Rose Depp pour  Chanel, mini sosie de sa mère Vanessa Paradis ?

Charlotte Gainsbourg et sa fille pour Comptoir des Cotonniers

Charlotte Gainsbourg et sa fille pour Comptoir des Cotonniers

Remarqué aussi, le nouveau duo mère-fille de Comptoir des Cotonniers, qui caste Charlotte Gainsbourg et sa fille Alice dans sa nouvelle campagne Automne-Hiver 2015 pour un shooting qui voit double.

Cara Delevingne et Kate Moss pour Mango #Somethingincommon

Cara Delevingne et Kate Moss pour Mango #Somethingincommon

Troublante, la dernière campagne Mango immortalisant Kate Moss et Cara Delevingne dans les bras l’une de l’autre, façon âmes soeurs. Baptisée #SomethingInCommon, littéralement “quelque chose en commun”, ce coup marketing n’est d’ailleurs pas sans rappeler un cliché du duo Les Twins. Idem pour la campagne Gérard Darel qui glorifie la gémellité des jolies Brigitte…10018980-_

Le duo de baby danseuses qui a fait le buzz lors d’une choré sur Beyoncé en juin dernier, assume le statut de “fraternal twins”, Taylor Hatala et Larsen Thompson n’ont aucun lien biologique mais conjuguent leurs mouvements à merveille, connectées par un force invisible.

Et puis viennent les liens du sang, cette ressemblance indéfectible qui se lit sur le visage et dans les gênes. Cette saison, les campagnes de mode en raffolent, mais c’est sans doute la top Gisele Bündchen qui a révélé sans le savoir cette fâcheuse tendance à poser en doublon…

Gisele Bündchen et sa soeur Patricia, post instagram @gisele

Gisele Bündchen et sa soeur Patricia, post instagram @gisele

Lors de son trente-cinquième anniversaire, Gisele mettait le feu aux poudres en postant sur Instagram un montage d’elle et sa soeur jumelle. Après que le monde entier se fut extasié sur son existence, force est de constater le boum des fashion sisters sur la scène mode internationale.

Kendall et Kylie Jenner pour Balmain

Kendall et Kylie Jenner pour Balmain

Bella et Gigi Hadid pour Balmain

Bella et Gigi Hadid pour Balmain

Joan et Erika Smalls pour Balmain

Joan et Erika Smalls pour Balmain

Bien sûr, impossible d’ignorer l’ouragan Jenner qui secoue 2014, puis 2015. Après un lancement de label en duo, Kylie et Kendall Jenner, mannequins à peine sevrés, se retrouvent à l’affiche de la dernière campagne  Sister Sister de Balmain. Talonnées de près par les soeurs Hadid, castées pour cette même campagne et immortalisées il y a peu en couverture de V MagazinePromo sur les duos, trois couples de soeurs pour le prix d’un, Joan et Erika Smalls sont également de la partie.

Sur le même ton, Sonia Rykiel a enrôlé les soeurs Jagger  pour une campagne… décoiffante !

Georgia May et Lizzy Jegger pour Sonia Rykiel

Georgia May et Lizzy Jegger pour Sonia Rykiel

Il y a aussi les vraies jumelles, les monozygotes – sortes de vikings des temps modernes tenant le haut du podium. Après Ruth et May Belle, deux jumelles de 19 ans au visage si bucolique que des soupçons de prédestination pèsent sur leur campagne Topshop printemps-été 2015, baptisée Summer of Love.

Topshop printemps-été 2015, "Summer of Love"

Topshop printemps-été 2015, « Summer of Love »

Au rayon duplicata génétique, on compte également Baylee et Kelsey Soles, stars de la campagne Lanvin automne-hiver 2015 shootée dans un esprit futuriste subtile façon attaque des clones.

Lanvin, automne-hiver 2015

Lanvin, automne-hiver 2015

Lanvin, automne-hiver 2015

Lanvin, automne-hiver 2015

Enfin il y a les jumelles connectées, celles qui ont tellement de style et de notoriété qu’elles ont à peine besoin d’une pleine page en couverture.

Côté Moyen-Orient nous avons les soeurs Haya et Sama Abu Khadra, acheteuses mode à l’âge de 16 ans, aujourd’hui 23 ans, reines du streetstyle et d’Instagram. Elles sont celles qui font la mode en Arabie Saoudite, autrement dit respect.

Avec plus de 105 000 abonnés sur Instagram, les soeurs @samahaya ne détrônent pas pour autant les jumelles impératrices du style Cipriana et Takenya Quann.

@Samahaya

@Samahaya

@Samahaya

@Samahaya

L’une est une accro de mode à l’origine du blog Urban Bush Babes, l’autre est chanteuse, mannequin et très modeuse. À elles-deux, elles crystallisent tous les rêves de jéméléité de la galaxie, en se faisant porte-drapeaux des beautés africaines… On aime.

Cipriana et Takenya Quann

Cipriana et Takenya Quann

Soeurs de coeur ou soeurs de sang, la mode voit double en 2015. Sosies de stars, réveillez-vous !

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1XjD9x3