Gender Bender

31 mars 2014 - Inspiration

La question de la perception des genres et autres sexes déchaîne les passions. Mariage et manif pour tous, considérations familiales diverses et gender studies, ces sujets n’ont cessé de faire la une de l’actualité depuis un an. Sur un ton bien plus léger, 2013 restera dans l’histoire comme l’année où la loi interdisant aux femmes le port du pantalon a été abrogée.

la-manif-pour-tous-avait-affirme-qu-une-mobilisation-a_1030829_460x306

Le lien entre identité et sexualité fascine. Les questions autour de ces thèmes ne datent pas d’hier, dans les normes sociales comme dans celui de la création artistique.
Le théâtre n’a ainsi pas toujours été ouvert aux femmes. A l’époque antique, dans le théâtre élisabéthain, ou encore dans le Kabuki japonais, les hommes se grimaient pour interpréter des personnages féminins. Le travestissement sur scène était alors la règle.

Tokyo Edo Museum (5)

tumblr_ml0sfwJVNS1qdj6oio1_1280

Nikky Blanco, rappeur transgenre

Pour autant, le fait de porter des vêtements habituellement attribués à un sexe qui n’est pas le sien est souvent considéré comme une déviance.

Qu’il s’agisse d’un homme qui s’habille en femme ou d’une femme s’habillant en homme, jouer avec les codes et barrières peut autant amuser que perturber. Les limites que s’imposent les sociétés vis-a-vis de ce qui est vu comme normal ou anormal sont sources d’inspiration. Connaître les règles pour mieux les transgresser, remettre en question ce-qui-va-de-soi, ces caractéristiques sont souvent attribuées aux artistes. Il n’y a de visionnaires dans l’art que dans la mesure où ceux-ci sont capables d’innover.

newton

De cette façon, les travaux de Saint-Laurent autour du costume féminin resteront à jamais dans l’histoire de la mode. Le tailleur pantalon présenté par le célèbre couturier français en 1967 demeure une de ses pièces les plus marquantes. Provocation mettant l’homme et la femme sur un pied d’égalité, le costume pour femme détourne des codes traditionnellement masculins ; veste à épaulettes et pantalon ne sont alors plus réservés à la figure du patriarche de la France d’après-guerre.

rick-owens-menswear-spring-summer-2012-01-600x900

Rick Owens, printemps 2012

image-25

Jean-Paul Gaultier, hiver 2012

Jean-Paul Gaultier, en proposant dans les années 1980 des jupes pour homme, a lui aussi marqué son époque.

Dépassant la considération sexuée d’un vêtement pour en considérer l’esthétique, le créateur a voulu dénoter le caractère supposément féminin de la jupe. Si le succès rencontré n’a pas été aussi important que celui de Saint Laurent, un nombre important de créateurs ont repris ce concept, de Ann Demeulemester à Rick Owens.

 

dailyshopwindow
Thom Browne, new-yorkais réputé pour son goût du fantasque, a déjà poussé l’idée plus loin encore. N’hésitant pas à présenter des robes de mariées pour homme, le créateur américain s’amuse régulièrement à jouer avec les codes.
Sa collection printemps/été 2014, présentée à l’Ecole Militaire de Paris, avait ainsi mis en scène de jeunes militaires en tenues de cuir verni. De quoi choquer au sein de la Sainte institution. Les chaussures des mannequins – des brogues à talons d’une dizaine de centimètres de haut, complétées par des chaussettes basses à dentelles – avaient accentué la provocation. Le rouge à lèvres en serait presque passé inaperçu.

2208514

2643379057
Déjà au début des années 2000 les premières collections de Hedi Slimane pour Dior Homme  avaient connu un succès retentissant : la clientèle féminine s’arrachait à l’époque ses costumes aux coupes étriquées.

Dans ce prolongement, Rad Hourani présente ainsi depuis un an des collections unisexes dans le cadre de la Fashion Week Parisienne Haute Couture. Ses lignes futuristes noires et blanches s’adaptent aussi bien aux femmes qu’aux hommes, les rapprochant dans une même silhouette androgyne.

RAD2-04Si ces nouvelles règles sont marquantes et permettent aux créateurs de se différencier, les conventions sociales marquent encore le style des amateurs de mode. La réinterprétation de codes masculins est aujourd’hui plus facile que celle de codes féminins ;
« La jupe, c’est un corset invisible, qui impose une tenue et une retenue, une manière de s’asseoir, de marcher. Elle a finalement la même fonction que la soutane », commentait Pierre Bourdieu. Se référant au vocabulaire religieux, le célèbre sociologue note que ce serait donc la fonctionnalité, mais aussi la croyance en la symbolique d’une tenue qui permettraient ou interdiraient d’explorer de nouveaux horizons.
La pensée n’est pas fixe ; elle évolue. Qu’il s’agisse du lien entre pudeur et fonctionnalité, ou de la question des signes, rien n’est figé.

 

Pour autant, il faudra encore du temps pour que les digressions de Mark Ronson, personnage central de Trainspotting, tiennent de la prophétie.

 Retrouvez les propos de l’article dans nos vitrines…

Kenzo, Paris, 19/03/14

Kenzo, Paris, 19/03/14

Paul Smith, Paris, 04/03/14

Paul Smith, Paris, 04/03/14

Join us at www.dailyshopwindow.comLogin / Register on www.dailyshopwindow.com !
WEEKSBEST every Thursday, the most-seen product, color, print/fabric.
MONTHLY REPORT : each month, confirmation of major and emerging trends.
MERCHANDISER REPORT : each month, the top 3 windows (most creative, innovative and theatrical selected in the world)

Create your free account and discover the hottest fashion windows worldwide. If you are interested in real time fashion trends analysis, try it for free now @dailyshopwindow dot com, the window of all the fashion windows.

Thank you for reading our BLOG, the missing link between fashion, culture and art in the entire world : We value your comments, feedback and friendship on our Facebook Page !

Fashion Everyday Everywhere · いつでもどこでもファッション © dailyshopwindow 2014

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1i8sgHZ