L’art en vitrines

11 juin 2015 - Inspiration

 Contre-coup du boom digital, l’art des vitrines léchées se généralise et se sophistique. Incontournables atout merchandising, les collaborations entre marques de luxe et artistes deviennent un réflexe systématique et chaque saison offre à présent son lot de découvertes vitrées… Comme pour repousser les limites d’un monde virtuel où tout semble possible, les artistes sont invités à promouvoir une identité de marque plus que de simples produits pour revendiquer l’âme du “fait main”. Difficilement imitables par la technologie, ces exploits 3D nous plongent dans d’incroyables mises en scène poétiques, un storytelling puissamment audacieux. Tour d’horizon des plus belles histoires de la saison.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Barneys_15APR12

L’art d’Arnold Goron en vitrines de la boutique Isabel Marant chez Barney’s New york

Professionnel du merchandising inspiré, Thierry Kauffman est l’un de ces marionnettistes qui officie dans l’ombre pour dénicher les talents susceptibles de transcender l’espace confiné des vitrines. De son flair affûté, il met en lien l’âme créative d’un artiste et les demandes scénographiques des marques qui cherchent à briser les standards merchandising. Au cours des dix dernières années, cet agent passionné à collaboré dans certaines des plus impressionnantes installations artistiques, mais dernièrement, il s’est illustré avec l’artiste Arnold Goron pour réaliser les vitrines Isabel Marant de la boutique Barney’s. Immenses sculptures colorées défiant la gravité, l’agencement des vitrines façon art primitif collait parfaitement à l’ADN de la créatrice. Designer de longue date pour les vitrines de la marque, il contribue pleinement à son univers. Pour la saison printemps-été 2015, ce sont les vitrines parisiennes de la marque qu’Arnold Goron habille, dans un esprit beaucoup plus aéré, avec une mise en scène in motion de 11 000 assiettes en papier tournant sur leur tige. En dépit de matériaux plutôt triviaux, l’installation baptisée “Spinning Plates” n’avait rien d’accessoire et sublimait à la perfection l’esprit minimal et éthéré de la collection.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Isabel_Marant_24-05-15

L’artiste Arnold Goron pour Isabel Marant

Autre mécène de choix, le Printemps n’a plus à faire ses preuves dans l’art des vitrines. Après son triomphe de Noël, il faisait un retour fracassant au moins de mai dernier à l’occasion de ses 150 ans. Pas moins de onze artistes internationaux furent conviés à réinterpréter les légendaires vitrines sur la thématique du rose et de la fleur. Dédiée à la création et à l’innovation, chaque vitrine est à vivre comme une installation artistique, un choc émotionnel et visuel, un lieu où s’épanouit l’imagination de ces talents nouveaux ou confirmés dont Sarah Illenberger ou Mia Pearlman, dans un esprit hypnotique particulièrement graphique.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Printemps_02_20MAR2015

Sarah Illenberger pour Printemps

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Printemps_05_20MAR2015

Mia Pearlman pour le Printemps

Toujours à Paris, les vitrines Karl Lagerfeld se sont illustrées récemment dans le domaine de l’art en collaboration avec Tiffany Cooper. Hautement décalées, elles mettaient en scène un Karl Lagerfeld fantasque sur fond de motifs pop drolatiques. Le tout invitait à découvrir la capsule exclusive créée par le roi de la collab’ et l’illustratrice…

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Lagerfeld-01-15AVR22

Les vitrines Karl Lagerfeld par Tiffany Cooper

Coach avait également choisi la capitale pour interpréter le triomphe d’une américaine à Paris. En avant-première mondiale chez Colette, la collection printemps-été 2015 était mise en scène en vitrine par l’artiste Gary Baseman. L’installation en 3D présentait t-shirts, pulls et sacs de la collection autour de sa créature chromée “le Fauve” dans un esprit espiègle à la Jeff Koons.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Colette_01_15JAN19

Gary Baseman chez Colette pour Coach

 

Pour finir l’escapade parisienne, retour sur les vitrines Sonia Rykiel du boulevard Saint-Germain, transformées il y a peu en un immense café-bibliothèque avec une installation de plus de 50 000 livres couvrant tout l’espace de la boutique. Dans les cabines d’essayage, l’artiste André Saraiva avait installé des livres érotiques, clin d’oeil amusant à cet espace d’intimité publique !

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Sonia-Rykiel-03-15May26

André Saraiva pour Sonia Rykiel

Outre-atlantique également, l’art des vitrines s’emballe et la frénésie se ressent particulièrement chez Bergdorf Goodman, qui invite l’art à la pelle dans ses vitrines mythiques. En juin, c’est le célèbre instagrammeur Donald Robertson alias @Drawbertson, accessoirement directeur de la création chez Estée Lauder. Reconnu par près de 140 000 paires d’yeux pour son coup de crayon pop art digitalisé, son travail trouvait la chance de rencontrer son public d’abord en vitrine, puis au troisième étage de Bergdorf Goodman, à l’occasion d’une capsule de vêtements et accessoires twistés par son croc coloré.

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-BergdorfGoodman_15MAY13

Vitrine Donald Robertson pour Bergdorf Goodman

Une autre collaboration fertile d’artiste en vitrine s’illustrait chez Barney’s New York récemment avec le légendaire Alex Katz. Âgé de 87 ans, l’artiste réalisait ici l’une des plus grandes oeuvres de sa carrière en habillant les quatre baies vitrées de Madison Avenue de 18 portraits de femmes imprimés en grand format. Habitué aux couleurs vives, le choix du noir et blanc servait le sérieux de son propos, visant à exprimer le flirt incessant de la mode avec le monde de l’art

Vitrines Alex Katz pour Barney's

Vitrines Alex Katz pour Barney’s

Supposé immuable, l’art se met à présent au rythme d’une mode en mouvement à travers des vitrines éphémères de plus en plus élaborées. Versant dans un terreau plus créatif que mercantile, le monde de la mode annoncé en déclin par bien des oracles trouverait-il son salut en vitrines ?

Retrouvez toutes les collaborations d’artistes dans les vitrines sur notre site dailyshopwindow.com

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1MrLh7d