Mad Max Style

26 mai 2015 - Inspiration

Laissant poindre la fascination d’une civilisation pour la survie promise, les courts et longs métrages d’anticipation pleuvent sur le calendrier culturel 2015 . Z for Zachariah (2015), The Walking Dead (saison 5), The Last Man on Earth (saison 1) et surtout Mad Max (mai 2015), on ne saurait que trop écouter ces prédictions extrêmes. Mais entre catastrophes écologiques et désastres géopolitiques, la dystopie Mad Max et son record d’entrées en première semaine revêtent des airs de prophétie.

Mad Max : Fury Road

Mad Max : Fury Road

Créé en 1979 par un Georges Miller visionnaire, le western post-apocalyptique Mad Max revient en 2015 pour un quatrième volet très à propos. À peine entrevue, Mad Max tourne la page fin du monde pour anticiper l’après dans un millefeuille de la survie plus palpitant que Man VS Wild. Entre bolides rugissants, mitraillettes fulminantes et fins de race terrifiantes, l’impératrice FuriosaCharlize Theron, amazone dans un monde apocalyptique, chauve au make-up chalumeau – tente de sauver les derniers joyaux de son espèce. Rosie Huntington-Whiteley, Abbey Lee Kershaw, Zoë Kravitz… Replaçant le film dans le contexte peu attendu de la mode, les H&M girls et leurs It-copines insufflent un vent évident de glamour sur cette autoroute de l’enfer.

Mad Max : Fury Road

Mad Max : Fury Road

Prescripteur, c’est bel et bien le destin que semble suivre cet opus délirant d’intelligence. Brillamment orchestrée entre autres, par un guitariste aveugle en combinaison rouge – survivant glaçant d’ironie – cette course-poursuite prend aux tripes et Mad Max, grandiose, dépasse largement l’argument féministe facile pour se faire épopée fantastique d’un style identifiable : « Comme dans un retour à une espèce d’état de nature sauvage, qui correspond à la société qui se décompose » dixit Florence Muller.

Mad Max : Fury Road

Mad Max : Fury Road

Guerrières du désert option steampunk nouvelle vague, les héroïnes Mad Max donnent des ailes à nos envies de survie. Difficile d’ignorer les références fortuites dans la confusion d’acier, de suie, de drapés, de harnais et de lunettes futuristes. Zana Bayne, Dior ou Louis Vuitton Cruise 2016… Une fois surmontées les évidentes porosités, un plus large mouvement se découvre. Sous-jacent depuis quelques temps, le boom des matières techniques et le criant brouillage des saisons, option gore-tex, néoprène, scuba et caetera, laissent finalement place à une survie plus simple.

Kanye West X Adidas Automne-Hiver 15/16

Kanye West X Adidas Automne-Hiver 15/16

Marc Jacobs printemps-été 2015

Marc Jacobs printemps-été 2015

Back to basics, les sandales de pèlerin retrouvent la côte et la superposition est la clé. Lin, maille, coton, cuirs ; drapés emmêlés, coupes destructurées ; ocres, kaki, camel ou grège… Matières organiques, inspirations nomades, teintes sourdes et nuances telluriques trônent conquérantes dans notre vestiaire urbain.

Alexander Wang Automne-Hiver 15/16

Alexander Wang Automne-Hiver 15/16

Miroirs du temps, les collections de l’été ou de l’hiver prochain exposent elles-aussi leur réflexion sur la question. Suivant le pas des warriors molletonnés Kanye West X Adidas, The Row, Marc Jacobs, Joseph, Alexander Wang, Loewe ou Paco Rabanne embrassent à pleins lés la brutale finesse des guenilles futuristes. Marcia Patmos, gagnante du dernier Woolmark Prize ne dément pas non plus l’influence Mad Max de ses silhouettes modernes au tout-en-un protecteur.

Loewe printemps-été 2015

Loewe printemps-été 2015

De la mode au monde, il n’y a qu’un -n et celui-là n’impressionne pas. L’ex country girl Taylor Swift l’a bien compris et récite la leçon avec brio dans son dernier clip Bad Blood. Hommage formel au Cinquième Élément et autres fictions apocalyptiques, les quatre minutes et cinq secondes de vidéo rameutent un ouragan de célébrités armées façon walkyries enragées. Ellie Goulding, Gigi Hadid, Cara Delevingne… Toutes s’unissent dans le bad girl style, pour une bataille finale avant le grand chaos. It’s a very very mad world…

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1LC19ni