Thierry Kauffmann, Interview

8 avril 2015 - Interview

Agent d’artistes talentueux depuis plus de 10 ans, Thierry Kauffmann nous parle de ce nouveau métier visuel associé au monde la mode.

Thierry Kauffmann par Sylvia Schildge

Thierry Kauffmann par Sylvia Schildge

Qu’est-ce qu’un agent artistique ?

Mon rôle est de présenter le travail des artistes qui me touchent au monde du luxe et de la mode. Aujourd’hui je représente 14 artistes très différents de la photo, à la sculpture. Je ne suis pas une galerie car je ne vends pas d’oeuvres déjà créées ;  je mets en rapport une écriture artistique au sens large avec des personnes susceptibles de l’utiliser pour de l’événementiel, des vitrines, des scénographies et parfois du textile comme le fameux tapis « mousse de sous-bois » dAlexandra Kehayoglou pour le défilé Dries Van Noten S/S 15… Dès qu’il y a du visuel et une adéquation entre l’artiste et « la commande », je peux intervenir.

Défilé Dries Van Noten, Printemps/été 2015

Défilé Dries Van Noten, Printemps/été 2015

Quel est votre parcours professionnel et comment avez-vous commencé ce métier ?

J’ai commencé par la photo, comme agent, en faisant de plus en plus de production mais c’est avec Sabrina Transiskus que l’on est passé du set design pour des publicités à du travail en direct, des installations artistiques et c’est à ce moment là que je me suis dit qu’il y avait un domaine à développer : présenter des artistes que j’aimais au monde de la mode dont j’étais déjà très à l’écoute.

Aujourd’hui, la grande difficulté réside dans le fait de trouver des artistes qui correspondent au travail de commande.

Quelle est la qualité première d’un agent artistique ?

En premier lieu la Passion ! L’idée créative de chaque artiste doit aussi correspondre au résultat de la commande. Il faut  toujours défendre le travail de l’artiste pour qu’il ressemble à sa propre identité.

L’agent est au coeur de l’alchimie qui opère entre un artiste et la marque qui souhaite être représentée… Comment procédez-vous dans vos choix ? Quelles sont les indices qui vous laissent deviner que votre artiste sera le bon ?

J’aime l’artiste avant tout. En revanche il n’y a pas d’indices, mais après plusieurs années j’ai compris ce que les marques et les grands magasins attendaient ou ce qu’elles pouvaient utiliser. Elles ont toutes des codes et j’arrive aujourd’hui à savoir ce qui peut leur plaire.

En plus de son flair, un agent artistique possède une fibre hautement artistique. À quelle échelle intervenez-vous dans le processus créatif ?

J’essaye de sortir l’artiste de son travail pour les emmener vers un travail de “commande” pour changer de leur cadre. Après il faut que je donne des impulsions ou de nouvelles interprétations pour que l’artiste soit intéressé de travailler sur le projet. Si j’ai une idée j’essaye de la mettre en oeuvre. Je peux être parfois inspirationnel comme par exemple avec l’artiste Julien Colombier pour le projet Marignan où je trouvais très intéressant de travailler la lumière.

Je dis aussi souvent que je suis le premier client, je peux conseiller ou anticiper certaines choses.

Vous exercez depuis plus de dix ans et les vitrines des grands magasins sont aujourd’hui un phénomène presque aussi important qu’un lancement de collection (cf vitrines Burberry pour Printemps, Noël 2014). Quel a été pour vous le bouleversement majeur dans l’évolution des vitrines et du visual merchandising ?

De plus en plus les vitrines veulent sortir du standard et donc faire intervenir des artistes. Les marques souhaitent revendiquer une identité et moins représenter le produit. Elles osent surprendre, mettre en scène un spectacle, intriguer les gens et non plus afficher seulement une série de mannequins habillés. Les Maisons veulent faire rêver par leurs univers…

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Printemps_02_20MAR2015

Sarah Illenberger pour les vitrines des 150 ans du Printemps

Aujourd’hui, la concurrence créative fait rage dans le milieu de la mode. Les défilés sont devenus spectacles et les vitrines des magasins des univers en quatre dimensions… Quelle tendance se dégage actuellement ?

Je dirais qu’il y a un besoin de se replonger dans l’histoire de la marque, un désir de savoir faire, de pièces uniques… Par exemple la boutique Guerlain sur les Champs Elysées met en avant les métiers d’art pour promouvoir la marque. Peut être est ce un contre coup du digital?! Même si le digital et le fait main ne sont évidemment pas incompatibles.

Vitrines animées, digitales ou connectées… 2015 a déjà son lot de succès. Quel est selon vous l’avenir des vitrines ?

La mode a besoin de montrer un univers auquel elle s’associe et non plus seulement le vêtement. Les vitrines revendiquent un nouvel état d’esprit, un mélange entre savoir faire et digital.

 Depuis que vous exercez, quel a été votre projet artistique préféré ?

Par exemple j’ai pris beaucoup de plaisir à sortir Sabrina Transiskus de son cadre en partant du travail du papier pour l’amener à créer une installation en céramique de Sèvres.

Sabrina Transiskus, Paper Artwork

Sabrina Transiskus, Paper Artwork

Sabrina Transiskus, HEROS, une partie immortelle, Sèvres - Cité de la Céramique

Sabrina Transiskus, HEROS, une partie immortelle, Sèvres – Cité de la Céramique

J’ai aussi beaucoup aimé travailler avec Arnold Goron sur ses sculptures exposées en ce moment avec la marque Isabel Marant dans les vitrines de Barney’s.

Sculptures d'Arnold Goron pour les vitrines d'Isabel Marant chez Barney's

Sculptures d’Arnold Goron pour les vitrines d’Isabel Marant chez Barney’s

Sculptures d'Arnold Goron pour les vitrines d'Isabel Marant chez Barney's

Sculptures d’Arnold Goron pour les vitrines d’Isabel Marant chez Barney’s

Je m’amuse tous les jours, c’est un plaisir à chaque fois de travailler avec les artistes, de créer ensemble une scénographie et de savoir où je peux les amener.

Retrouvez le travail des artistes de Thierry Kauffmann sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Isabel_Marrant_19-03-15

Arnold Goron pour Isabel Marant

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-PRINTEMPS_14MAY19

Julien Colombier pour le Printemps

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-PRINTEMPS_14MAY19(2)

Julien Colombier pour le Printemps

Thierry Kauffmann

7, rue de la corderie
75003 Paris
+33 1 44 54 09 97
info@thierrykauffmann.com

Milan Office : Isabelle Valembras

isabellevalembras@thierrykauffmann.com

+ 39 346 171 7804

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1y7mrr9