Gaspillage alimentaire : tendance 2017 ?

5 janvier 2017 - Lifestyle

En 2016, on a dévoré des avocats jusqu’à mettre en péril l’écologie, on a frôlé l’intoxication aux “bowls” en tous genres et on a même vu des bougies parfumées au KFC… Autant de tendances qui retombent comme un soufflé tandis que d’autres, ne bénéficiant pas du label #foodporn, mériteraient d’être au menu. C’est le cas du mouvement freegan, concept qui dénonce le gaspillage alimentaire et s’accorde avec les différentes dynamiques bio, locavore, responsable… La lutte contre le gaspillage alimentaire sera-t-elle à la carte en 2017 ?

Des chiffres qui donnent la nausée…

À échelle mondiale, un tiers de la production agricole est gâchée faute de stockage. Dans l’Union Européenne, le gaspillage alimentaire pèse 89 millions de tonnes par an. Chaque jour en France, c’est 20 à 40 kg de nourriture jetée par chaque supermarché (études ADEME et Albal). Pourtant d’ici une trentaine d’année, il faudra nourrir deux milliards d’êtres humains supplémentaires. L’enjeu est donc triple : local, national et international.

Capture d’écran 2017-01-05 à 12.52.08

Face à cette problématique globale, la résistance se met en place. Depuis un an, le Sénat français a autorisé la distribution d’invendus alimentaires aux associations à la suite d’un long combat notamment initié par Arash Derambarsh, élu des Hauts-de-Seine, et sa mise à disposition quotidienne de plus de 500 euros de victuailles résiduelles. Une expérience saluée par ONE, organisation humanitaire fondée par Bono, le chanteur de U2. Aujourd’hui, ce combat “qui dépasse les clivages et les frontières” selon Arash Derambarsh, devrait s’étendre à l’Europe avec le projet d’une loi commune.

aubervilliers-arty-5_0

Aladdin Charni pour son restaurant Freegan Pony

Des restaurants militants

Cette décision législative n’aurait peut-être pas vu le jour sans le grain de sel des chefs… À l’heure où le bio a surpassé la tendance pour devenir mode de vie, les restaurants se font aussi plus responsables. C’est le cas du Freegan Pony, porté par le pro de l’alternatif Aladdin Charni, installé dans le 19e arrondissement de Paris. Ici, on y ressuscite les fruits et légumes collectés pour les transformer en plats gourmets servis 2 euros. À Paris toujours, c’est aussi Augustin Legrand, militant multi-causes, et sa chaîne de resto tout bio au prix des fast food, avec l’idée « d’adapter la quantité en fonction de la faim : les gros mangeurs demandent un bol XL, mais au même prix.

L’envolée food truck n’est pas en reste non plus. Toujours en France, des étudiants de l’école de gastronomie Ferrandi circule dans les rues parisiennes en proposant des plats réalisés à partir de produits considérés comme invendables par les distributeurs. La même idée a émergé au Brésil où le Feed Truck lutte contre le gaspillage alimentaire en distribuant des repas aux sans-abris. Le pays de la feijoada a également vu naître le RefettoRIO Gastromotiva à l’occasion des derniers Jeux Olympiques. Ce restaurant d’insertion, alimenté par les magasins Carrefour, s’inscrit dans la continuité du projet de Massimo Bottura, à l’origine du restaurant antigaspi créé lors de l’exposition universelle de Milan, dont le thème était Nourrir le monde.   

gastromotiva-davi-angelo-dal-bo

David Hertz, fondateur du restaurant Gastromotiva à Rio, et son équipe.

Le gaspillage alimentaire nourrit aussi les start-up

Bien avant le débat politique, les start-up se sont approvisionnées dans le créneau de l’anti gâchis. C’est le cas de Foodwe, qui veut réduire le gaspillage alimentaire européen de 1 million de tonnes en se lançant dans le marché du don. Pareil pour les sites Zéro Gâchis et JustoClic qui référencent quotidiennement les articles approchant la date limite de consommation, et vendus à prix cassés en supermarché.

Tout aussi prometteur, la start-up Take Away et ses doggy bags haut de gamme, pour repartir avec les restes de son déjeuner trop copieux. Une idée savamment cuisinée, visant à responsabiliser restaurateurs et clients. Le digital a aussi du goût avec la création de nombreuses applications contre le gaspillage, comme LeftOverSwap, sorte de Tinder pour les mangeurs aux yeux plus gros que le ventre. Côté tuto food, Frigo Magic imagine des recettes pour cuisiner l’intégralité de son frigidaire, sans rien jeter. Checkfood et Optimiam, aux noms ragoûtants, font quant à elles leur popote avec la géolocalisation des dates de péremption….

La box anti-gaspi Take Away.

La box anti-gaspi Take Away.

Des initiatives alléchantes

Depuis plusieurs années déjà, le marché de Rungis donne aux banques alimentaires plus de 400 tonnes annuelles de denrées invendues. D’autres initiatives comme la réhabilitation des fruits et légumes moches soutenue par Intermarché et le collectif Gueules Cassées luttent contre la dilapidation des produits non calibrés. Plus récemment, c’est un grand marché entièrement dédié aux surplus et aliments “en fin de vie” qui a ouvert dans le Nord de l’Angleterre.  

ob_08436b_fuits-moches

Les gueules cassées

Portées par le film à succès Demain, réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, d’autres idées ont fait parler, à l’instar du mouvement Incroyables Comestibles qui sèment des légumes dans toute la ville anglaise de Todmorden, pour les partager gratuitement entre tous les habitants. À Détroit aux États-Unis, c’est une véritable ferme urbaine cultivée sur les ruines industrielles qui nourrit la population en prônant le do it yourself. Enfin, en Normandie, c’est la permaculture de Perrine et Charles Hervé-Gruyer qui rappelle la nécessité de produire en juste quantité, en respectant la santé des mangeurs et celle de l’environnement.

Le Marché d'intérêt national de Rungis.  

Le Marché d’intérêt national de Rungis.

En 2017, la lutte contre le gaspillage alimentaire devrait s’inviter sérieusement dans les assiettes. Composé d’initiatives assaisonnées, cuisiné par des chefs de renom et cultivé par de nombreux mouvements dans différents domaines, le mouvement freegan entend bien nous réapprendre à manger !

Alizée Perrin

 

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/2hW24cI