Tchao Pantin !

3 décembre 2015 - Lifestyle

A quelques pas de la Philharmonie de Paris et du Centre National de la Danse, la station de métro Pantin est une nouvelle étape du pèlerinage des amateurs d’art et d’artisanat de luxe. Depuis environ cinq ans, le rayonnement international de cette banlieue du 9-3 atteste d’un fait resté longtemps confidentiel : il y a une vie après le périph’. Baptisée “the Brooklyn of Paris” par le New-York Times en 2013, Pantin fait aujourd’hui honneur aux prévisionistes et s’affiche comme le nouveau paradis du Grand Paris.

Chanel, Paris in Rome, douzième défilé des métiers d'Arts

Chanel, Paris in Rome, douzième défilé des métiers d’Arts

Douzième défilé des Métiers d’Art de maître Karl Lagerfeld pour Chanel, Paris in Rome honorait la ville lumière au-delà de nos frontières. Présenté le 1er décembre avec la traditionnelle garnison de stars et d’acheteurs sous le charme, ce défilé honorait une fois de plus le savoir-faire unique des petites mains de Pantin… Implantée en Seine Saint-Denis à l’automne 2012, la fine fleur des métiers d’art de la maison fondée par Gabrielle Chanel oeuvre dans la plus grande discrétion depuis trois ans. Pourtant, l’arrivée massive de nouveaux acteurs entre les murs de Pantin pourrait bien révéler au grand jour ce cocon silencieux…

Hermès X Pantin

Hermès X Pantin

Tout a commencé avec Hermès. Quittant son quartier du faubourg Saint-Honoré au début des années 90, le malletier français pose ses valises à Pantin et pérennise ses nouvelles racines pour atteindre les 1400 employés en 2015. Alors que le transfert s’était initié avec les ateliers de fabrication de sacs, ceinture et bagages, 2013 connaît une nouvelle vague de migration avec l’arrivée de nouveaux employés. La superficie des locaux est doublée, une salle de sport  et une salle de crèche en font un espace à vivre appréciable, au point que 2015 assiste à une nouvelle vague de développement, avec l’ouverture du showroom “Les Podiums Hermès”, destiné à présenter les produits maisons aux acteurs internationaux. Voilà le monde entier à Pantin.

Les berges de l'Ourcq

Les berges de l’Ourcq

Le centre ville investi, Chanel choisit les berges du canal de l’Ourcq pour y implanter ses cinq métiers les plus précieux en 2012. Le brodeur Lesage, le façonnier Paloma, le parurier floral Guillet, l’orfèvre Goossens, le plumassier Lemarié et le chapelier Michel sont invité par leur filiale Paraffection à investir ces nouveaux espaces à la devanture neutre pour optimiser leur confort de travail, et jouir d’un showroom pour accueillir leurs clients. Alors que la mairie de Pantin profite de l’impulsion pour ouvrir un Pôle des Métiers d’Art avec une cinquantaine d’artisans, La Direction du Patrimoine installe son conservatoire des collections patrimoniales de Chanel et le pôle Recherche & Développement cosmétique retrouve ses racines pantinoises en 2013, 90 ans après y avoir créé les premiers produits de maquillage Chanel.

La Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin

La Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin

Propice à un bouillonnement artistique majeur, la dernière décennie voit également s’implanter à Pantin l’un des plus grands marchands d’art contemporain et sa galerie Thaddaeus Ropac. Basé depuis 2012 dans une ancienne chaudronnerie à l’abandon – et aux façades classées, ce haut lieu des collectionneurs rayonne mondialement, attirant 4000 personnes par mois.

Les futurs locaux d'ESMOD à Pantin

Les futurs locaux d’ESMOD à Pantin

Une fois le filon culturel exploité et les filières de production locale recrées, la ville de Pantin se fixe pour objectif d’améliorer son offre de formation pour devenir un véritable cluster des métiers d’art. En 2015 s’installe ainsi le Pôle d’Excellence des Compagnons du devoir. Dédié aux matières souples, il façonne futurs cordonniers, maroquiniers, tapissiers et selliers. Cette année 2015 voit aussi s’implanter La Fabrique, établissement de formation aux métiers et technique de la mode et de la décoration. Mais l’évènement responsable de l’agitation notoire de Pantin à la fin du mois de novembre était sans nulle doute l’annonce de l’extension de l’école ESMOD dans les anciens locaux classés “remarquables” de la Banque de France. Fin 2017, 800 étudiants investiront les nouveaux bâtiments de la plus ancienne école parisienne de mode, au coeur de l’effervescence créative actuelle. D’après les pronostics, l’école de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris dédiée aux métiers de l’industrie du vêtement ne devrait plus tarder à rejoindre à son tour la terre promise.

Les Magasins Généraux à Pantin

Les Magasins Généraux à Pantin

Nouveau terreau des entreprises avec près de 3000 salariés dédiés à une activité luxe ou liée aux métiers d’arts, Pantin poursuit sa gentrification avec l’implantation, mi 2016, du nouveau siège de l’agence publicitaire BETC. Actuellement basée dans le Xe arrondissement de Paris, ses 750 salariés investiront le bâtiment historique des Magasins Généraux près du canal de l’Ourcq et sera l’occasion d’un rééquilibrage de Pantin vers le Nord.

Branchée, Pantin ? Cela va sans dire, et personne n’est à l’abri de venir admirer les berges de l’Ourcq décorées par JR, flâner près des ateliers Chanel ou profiter des derniers jours du  street art sur la façade desdits Magasins Généraux

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1OI1Q1j