Les campagnes de l’automne 2014 : sweet sixties

27 août 2014 - News

27 août, Paris, pluie.

Septembre approche à grands pas, portant à bout de bras son lot annuel de nouveautés, prêt à nous faire oublier les dernières joies trop vite passées d’un été mal consumé. Endommagé par un soleil bougon, le temps versatile nous a épargné l’overdose de mini-shorts et de sandales bohème… Trop sympa. Aussitôt arrivé, aussitôt envolé, le voilà qui nous force à plonger tête baissée dans une rentrée tant redoutée.

Campagne Prada - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Prada – Automne-hiver 2014-2015

Pourtant, elle est bien là l’excitation. Croissant envers et contre nous à l’approche des nouvelles collections, elle nous souffle d’aller fouiner dans ce qu’on s’était jurés d’ignorer : les campagnes de la rentrée. Un coup d’oeil et l’automne-Hiver à nos portes fait déjà chavirer nos coeurs dans une délicieuse vague vintage. Demain à la une, le rétro gagne du terrain.

Campagne Gucci - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Gucci – Automne-hiver 2014-2015

Manteaux moelleux, cols roulés, jupes évasées, c’est bien au son des sixties que le luxe célèbre la rentrée. Du Swinging London en veux-tu en voilà, la culture pop pétille dans un tourbillon de mode revue et corrigée. Architecturales, drama queen ou iconiques, cette saison les années 60 triomphent sous le prisme des grandes maisons.

Architecture et jeux de constrastes

L’austérité en bêton armé est de mise chez Prada et Fendi où les sixties se déclinent dans des mises en scène dépouillées. De New-York à Rome, le décor se veut capital. Les villes transformées en no man’s land architecturaux laissent s’exprimer l’éclectisme de looks ultra colorés jonglant sur les imprimés. Le paysage sixties déserté vacille entre extrêmes inverses, assumant une rugosité brutale : la rigueur du drap de laine est désamorcée par la douceur d’une fourrure chez Prada quand un par-dessus aux airs de cape structurée à l’extrême se détend au contact de quelques orchidées chez Fendi.

Campagne Prada - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Prada – Automne-hiver 2014-2015

Peu de peau dévoilée, un timide sourire esquissé, les coupes sont strictes, les jupes descendent sous le genoux, les par-dessus plombent. Rouge, violet et jaune moutarde cotoient motifs géométriques et gris anthracite. Parfois un sac rose fluo ou des compensées immaculés font une apparition mais point trop n’en faut, l’allure est stricte. Chez Prada et Fendi, les sixties sont fun mais pas trop.

Campagne Fendi - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Fendi – Automne-hiver 2014-2015

Campagne Fendi - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Fendi – Automne-hiver 2014-2015

Black & white drama

Chez Miu Miu et Saint Laurent, l’austérité se dilue en noir et blanc. Clichés de cinéma, leurs campagnes de rentrée ont un vrai goût de drama. Les mannequins crèvent l’écran et impriment nos pellicules rétiniennes d’un glamour sixties très rock.

Fidèle à lui-même, Hedi Slimane pour Saint Laurent persiste et signe dans la bichromie. Abandonnant pour un temps le rock torturé qu’il affectionne temps, il se prend au jeu d’une bande son enthousiaste et opte pour la légèreté nonchalante d’une moue boudeuse. La maigreur adolescente de sa mannequin à la Twiggy est bizarrement moins cadavérique qu’à l’accoutumée mais les codes rock’n roll n’en démordent pas. Le style yé-yé sauce perfecto cloûté fonctionne à merveille et les bottes au bout carré semblent déjà se dévergonder dans la (presque) bonne humeur ambiante.

Campagne Saint Laurent - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Saint Laurent – Automne-hiver 2014-2015

À côté, l’actrice Stacy Martin, nouvelle égérie Miu Miu semble quasi tragique. L’héroïne du scandaleux Nymphomaniac (Lars Von Trier) nous plonge dans l’éblouissante obscurité d’une scène de tournage wharolienne. Après la robe évasée, c’est à la doudoune sportswear de dramatiser. Vintage jusqu’au bout, la campagne Miu Miu garde malgré tout un goût de légèreté avec son jacquard côtelé.

img-511

Campagne Saint Laurent – Automne-hiver 2014-2015

Nostalgie iconique

Balayant de son chic italien l’intensité dramatique, la maison Gucci immortalise avec douceur les icônes sixties dans une campagne sage aux pastels passés. Femme parfaite zéro défaut, la créature Gucci ne laisse rien paraître.

Campagne Gucci - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Gucci – Automne-hiver 2014-2015

Bardot, the Shrimp, Twiggy, François Hardy… Un brin nostalgique, elle lisse l’image des héroïnes sixties.

Campagne Saint Laurent - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Gucci – Automne-hiver 2014-2015

Bleu layette, rose guimauve, vert menthe à l’eau… Manteaux de fourrure et jupes trapèze se voilent d’un filtre sépia. Laissant éclater parfois le jaune moutarde d’un cuir séduisant, la mélancolie Gucci ravive ça et là l’immortelle étincelle de ces jeunes effrontées.

Campagne Gucci - Automne-hiver 2014-2015

Campagne Gucci – Automne-hiver 2014-2015

Welcome to the 60’s !

En attendant la suite de la saga de la rentrée, découvrez l’univers 60’s de Saint Vincent dans son clip Digital Witness 

Retrouvez les vitrines sixties sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-FENDI_14JULY17

Fendi, Milano, 14/07/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-MIU-MIU_14AUGUST01

Miu Miu, Milano, 01/08/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-PRADA-01_14AUG01

Prada, Milano, 01/08/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-GUCCI-01_14JULY01

Gucci, Milano, 01/07/2014

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1lex4Cb