Spectaculaire, spectaculaire : les incroyables podiums des défilés

27 octobre 2014 - News

En septembre dernier, l’enfant terrible de la mode a fait ses adieux au prêt-à-porter  dans un défilé que la mode n’est pas prête d’oublier. Star du spectacle, c’est le Grand Rex que Jean-Paul Gaultie avait choisi comme décor de sa vraie-fausse élection de Miss France, il ne manquait que Sylvie Tellier et Jean-Pierre Foucault pour emporter le spectateur dans un dépaysement total. Aujourd’hui, Jean-Paul Gaultier prêt-à-porter est un chapitre achevé, mais l’empreinte qu’a su donner son créateur aux défilés de mode est indélébile…

Dernier défilé prêt-à-porter Jean-Paul Gaultier

Dernier défilé prêt-à-porter Jean-Paul Gaultier

À la fin du XIXème siècle, la pratique des défilés de mode se développe pour introduire l’idée de mise en scène d’un univers créatif. De simple présentation sur mannequin vivant, la mode passe à de véritables scénographies avec des mannequins qui se font personnages et jouent un rôle, rappelant l’avènement du cinéma qui se produit simultanément. Lieux étonnants, décors excitants, il faut cependant attendre les années soixante pour que les défilés touchent à la notion de spectacle. Avec le développement du prêt-à-porter, les défilés doivent attirer et faire rêver le plus grand nombre tout en captant les médias. Courrèges, Paco Rabanne… la nouvelle génération de créateurs cherche un nouveau moyen de sublimer ses créations innovantes et expérimente alors un nouveau type de mise en scène pour ses défilés.

Dernier défilé prêt-à-porter Jean-Paul Gaultier

Dernier défilé prêt-à-porter Jean-Paul Gaultier

Il faut pourtant attendre les années 1980 pour que Jean-Paul Gaultier et Thierry Mugler assoient cette notion de défilés spectacles. Étranges, surréalistes ou simplement décalés, leur show surprennent et séduisent. Jean-Paul Gaultier, précurseur met en scène sa jupe pour homme dans son célèbre défilé « Et Dieu créa l’homme » alors que Mugler assume pleinement l’aspect spectaculaire en mettant en vente les places à la FNAC en 1984.

Défilé Thierry Mugler automne-hiver 1984-1985 au Zénith de Paris

Défilé Thierry Mugler automne-hiver 1984-1985 au Zénith de Paris

 

Cet arrière-plan historique nous vaut aujourd’hui des défilés de plus en plus spectaculaires où tout est pensé pour donner du relief à un simple vêtement. Décors, sons et lumières, chorégraphies et scénographies, en l’espace d’un quart d’heure environ, le spectateur chanceux est plongé dans l’univers du créateur via une expérience sensorielle inédite.

Cette saison, la volonté des créateurs de sortir des sentiers battus au moyen de vraies mises en scène sophistiquées s’est d’autant plus ressentie que les décors laissaient rêveur… Si Chanel a une nouvelle fois fait sensation avec une rue entièrement reconstituée dans l’enceinte du Grand Palais pour son défilé manifestation en l’honneur de la condition féminine, d’autres créateurs se sont particulièrement révélés.

La rue reconstituée dans l'enceinte du Grand Palais pour le défilé Chanel

La rue reconstituée dans l’enceinte du Grand Palais pour le défilé Chanel

Loewe avait choisi le cadre minéral des jardins de l’Unesco pour mettre en scène sa collection dans une atmosphère primitive, alors que Prada avait fait importer cent-cinquante tonnes de sables pour créer un décor presque fantastique où le podium était entièrement recouvert d’une moquette orange bordée de dunes de sable mauve.

dailyshopwindow_loewe_unesco

Défilé Loewe Printemps été 2015 à l’UNESCO

Défilé Prada Printemps-été 2015

Défilé Prada Printemps-été 2015

Dries Van Noten avait également misé sur la nature avec son tapis mousseux de forêt spécialement conçu pour l’occasion par l’artiste argentine Alexandra Kehayoglou.

dailyshopwindow-defile-dries-van-noten-

Défilé Dries Van Noten Printemps-été 2015

Beaucoup moins communes, les mises en scène techno-futuristes ne manquaient pas, à l’instar évidemment du défilé Ralph Lauren présenté sous forme de projection holographique 4D en plein Central Park.

Loin d’être le seul label innovant en termes de scénographie, Ralph Lauren était suivi de près par Kenzo. Avec un parti-pris écolo-futuriste, des hôtesses numériques accueillaient les spectateurs dans un skatepark parisien. Marchant entre des écrans géants sur lesquels alternaient paysages et rouages mécaniques, les mannequins rappelaient le précieux message préliminaire : « Il n’y a pas de planète de rechange. Protégez ce qui est précieux ».

Défilé Kenzo printemps été 2015

Défilé Kenzo printemps été 2015

Moins engagé mais tout aussi futuriste, Louis Vuitton avait investi l’espace de sa fondation un mois avant son ouverture officielle pour présenter sa collection printemps-été 2015 avec de gigantesques hologrammes humains. L’expérimentation digitale faisait aussi partie du show Hugo Boss qui avait choisi le cinquante-quatrième étage du World Trade Center pour son défilé mêlant technologie et nature au moyen de colonnes d’écrans LED sur lesquels étaient projetées des images de forêt.

Défilé Hugo Boss printemps-été 2015

Défilé Hugo Boss printemps-été 2015

Entre virtuel et réel, la tendance des défilés spectacles s’est révélée cette saison. Ouvrant le champ des possibles, la technologie offre désormais de véritables performances aux créateurs qui misent tout sur leur spectacle éphémère afin d’initier le public à l’art des défilés spectacles. Plongés dans un monde nouveau, celui d’une mode inspirée et inspirante, les spectateurs se trouvent pleinement impliqués dans l’univers créatif des collections et la barrière hermétique entre acteurs et acheteurs de la mode semble définitivement révoquée.

Retrouvez toutes nos vitrines de mises en scènes théâtrales sur notre site dailyshopwindow.com

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-RalphLauren_14OCT1

Ralph Lauren, NYC, 03/10/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Chanel_02_2498_SEP17

Chanel, Paris, 17/09/14

 

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Bergdorf_14OCT20

Bergdorf Goodman, NYC, 20/10/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Bloomingdales_14OCT20

Bloomingdales, NYC, 20/10/14

dailyshopwindow-vitrines-créatives-creative-windows-vitrines-magasins-windows-shop-Debenhams_2014_Sept22

Debenhams, London, 22/09/14

© dailyshopwindow.com | http://bit.ly/1tcwQgZ